La vidéo : ses avantages et sa place dans votre stratégie marketing

La vidéo est le support de communication par excellence pour capter l’attention du spectateur immédiatement et booster son engagement envers votre entreprise, vos services ou vos produits. Découvrons ensemble ce qu’elle peut apporter à votre stratégie marketing !

Un contenu plus attractif

Dites-en plus en moins de temps

Il est indéniable que le support vidéo rend un discours beaucoup plus attrayant que sous forme de texte (même accompagné d’un visuel). La vidéo s’avère très utile pour vulgariser une information ou un procédé complexe car elle permet de faire passer beaucoup d’idées à la seconde, de façon claire et imagée. En effet, selon une étude américaine, 1 minute de vidéo vaut 1,8 millions de mots. Ce qui représente environ 3600 pages web standards, rien que ça. Le premier atout de la vidéo est donc de pouvoir dire plus de choses, de manière plus impactante, en un laps de temps assez court. Mais dire des choses c’est bien. Que notre cible les retienne… c’est encore mieux !

Faites-vous remarquer

Ça tombe bien, la vidéo aide également à conserver les informations en mémoire beaucoup plus facilement qu’un texte. La combinaison d’images en mouvement et de son rend ce support « naturel » pour nous car il se rapproche de notre vision de la réalité. Mais s’il nous influence aussi bien aujourd’hui c’est également parce qu’il se démarque des autres formes de contenu dans un contexte d’infobésité et de réseaux sociaux saturés. Une distinction qui s’est largement accrue avec le lancement automatique des vidéos sur Facebook, Instagram ou encore Twitter.

La vidéo, un choix réfléchi

Que ce soit pour raconter votre histoire, expliquer votre activité, ou construire un univers atour de votre produit, la vidéo s’impose donc comme format de choix. Mais attention toutefois à ne pas faire de la vidéo pour faire de la vidéo. Comme le dit Romain Saillet, fondateur de Story Tailor, la course aux vues est une erreur. Si on ne cible pas son audience et qu’on ne travaille pas son message, les vues n’auront aucun impact. Une vidéo implique également de nombreuses étapes de réflexion et de production comme l’écriture, la direction artistique, ou le design sonore par exemple. Si l’une de ces étapes est bâclée, les retombées pourront être décevantes.

Un média qui pousse à l’action

Par son format attractif, la vidéo crée beaucoup plus d’engagement que les autres formes de contenu de marque. Il est donc important de l’envisager dans sa stratégie de contenu pour accroître son auditoire ou améliorer la reconnaissance de sa marque.

Des statistiques parlantes

Il y a un an, la plateforme Creads publiait une infographie détaillée montrant l’expansion de la vidéo sur le web. On y apprend à titre indicatif que YouTube comptabilise environ 28 millions de vidéonautes uniques par mois contre 16 millions pour Facebook. Ou que près de 80% du trafic internet sera constitué de vidéos d’ici 2020.

Mais les plus intéressants sont les chiffres concernant la visibilité. Les taux de clic, par exemple, sont augmentés de 96% pour les newsletters comprenant une vidéo. Côté référencement, la probabilité d’arriver sur la première page de Google serait 50 fois plus élevée si vous utilisez une vidéo. L’intérêt pour la visibilité de votre entreprise n’est donc pas négligeable. Il est encore plus flagrant sur les réseaux sociaux où les vidéos se partagent 2 fois plus qu’un post avec une photo, entraînant de ce fait un engagement de votre audience beaucoup plus important.

Du côté des e-commerce, 64% des visiteurs seraient plus susceptibles d’acheter un produit après avoir regardé une vidéo. Et selon Creativa, ajouter une vidéo sur une Landing Page peut augmenter le taux de conversion de près de 80%.

La vidéo est donc un format très efficace pour augmenter la visibilité de votre entreprise et l’engagement auprès de votre cible. Mais attention cependant à la durée de celle-ci pour ne pas en perdre les bénéfices. Les vidéos de moins de 2mn auront en effet plus de chance d’être regardées jusqu’à la fin et d’être partagées. Au-delà, la concentration et l’intérêt des spectateurs peuvent radicalement chuter.

length-matters-2

Source: Wistia

Des possibilités infinies

Bien que l’on utilise le terme « vidéo » au sens large, on parle plutôt de la branche du motion design dans le secteur de la communication. Le motion design est souvent défini comme « l’art de donner vie au graphisme par l’animation », mais la discipline est encore jeune et peine de ce fait à trouver une définition unanime et un champ d’action bien délimité.

Le motion design a de multiples applications et couvre un grand nombre de supports : génériques de film, branding TV, publicités internet, films explicatifs, interfaces utilisateurs, habillages événementiels, … les exemples sont nombreux ! À l’image du design graphique, le motion design offre également de nombreuses possibilités de styles et de techniques. Du figuratif à abstrait, de la captation à l’animation, le domaine est très éclectique et permet d’exprimer toute sorte de messages.

La captation réelle, qu’elle soit mise en scène lors d’un tournage préparée ou prise sur le vif lors d’un reportage, a l’avantage de projeter les utilisateurs au plus proche de la réalité, de rendre compte d’un environnement précis.

Quant à l’animation graphique, qu’elle soit en 2D, en 3D, ou traditionnelle, elle permet de faire des métaphores graphiques, de jouer sur des symboles, de vulgariser en allant au plus simple. Elle permet aussi de s’exprimer créativement et de donner une âme unique à l’entreprise. L’animation et la captation sont les 2 types de vidéos les plus répandus mais il existe des techniques hybrides comme le stop-motion ou le mix media. Exposer toutes ces possibilités pourrait faire l’objet d’un article à part entière !

Qu’elle soit filmée, dessinée, animée à la main ou par ordinateur, la vidéo aide donc à mieux comprendre et retenir un message. Et bien qu’il faille maîtriser sa durée et son contenu, une vidéo augmente également fortement votre visibilité et fait réagir les internautes.

Pour avoir un coup d’avance vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Et si vous voulez faire partie des précurseurs, les professionnels s’accordent à dire que le futur de la vidéo se trouve dans l’interactivité et le génératif grâce entre autres à la réalité virtuelle et aux calculs en temps réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.